«J’ai levé la tête et on a vu la grenade exploser» : une manifestante blessée au visage raconte | Libération, Checknews

Par Fabien Leboucq, le 7 décembre 2019

Lors de la manifestation du 5 décembre à Paris, Meriam H. raconte avoir été blessée par une grenade ayant explosé au niveau de son visage. Un récit qui cadre avec une vidéo montrant un jet de grenade manifestement illégal par un policier. Lire la suite et voir la vidéo

Manifestant éborgné par une grenade en 2016 : un CRS renvoyé aux assises L’Obs.fr

Par L’Obs.fr avec AFP Publié le 22 mai 2019

Ce brigadier-chef est accusé d’avoir lancé une grenade de désencerclement (GMD) « hors de tout cadre légal et réglementaire ».

Un CRS a été renvoyé aux assises pour y répondre d’un « lancer injustifié » d’une grenade de désencerclement, dont l’explosion a causé la perte d’un oeil d’un manifestant, Laurent Théron, lors d’un rassemblement contre la loi Travail le 15 septembre 2016.

Ce policier de 50 ans doit être jugé pour « violences volontaires ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente » sur Laurent Theron, un militant syndical SUD de 48 ans « définitivement aveugle de l’oeil droit », selon l’ordonnance des juges d’instruction. L’avocat du CRS a annoncé vouloir faire appel de cette décision. Lire la suite