Gilets jaunes : la plainte du jeune homme qui a eu la main arrachée est classée sans suite à Bordeaux / France 3 Nouvelle Aquitaine

Par Christine Le Hesran, le 19/09/2019

Antoine Boudinet n’est pas étonné : le parquet de Bordeaux a classé sa plainte sans suite. L’enquête conduite par la police des polices n’a pas permis d’identifier l’auteur du tir. Antoine Boudinet attend d’autres réponses de la justice et veut faire interdire ces armes.  Lire la suite