“Le plus important n’est pas de filmer, mais de diffuser” : comment les vidéastes ont réussi à documenter les violences policières / France info

Ils sont de plus en plus nombreux et souvent au plus près des forces de l’ordre. Qu’ils soient amateurs ou professionnels, ils n’hésitent pas à plonger au cœur des manifestations, au risque, souvent, d’être blessés. Lire la suite

ACTE 64 DES GILETS JAUNES – MONTPELLIER, LE CARNAGE DES FORCES DE L’ORDRE / La Mule du pape

Samedi 1er février se tenait à Montpellier un acte national très attendu par le mouvement des Gilets jaunes, les rendez-vous dans la capitale héraultaise étant toujours explosifs et forts en émotions. Les Gilets se sont réunis à partir de 10h du matin sur la place de la Comédie, rejoints par de nombreux chats noirs qui ont formé un bloc impressionnant ce jour, et par des syndicalistes venus à titre personnel après l’appel lancé par les syndicats locaux à rejoindre la manifestation du samedi. Voir les vidéos

MARCHE OU GRÈVE #24 : TENIR DANS LA DURÉE / Le média

Diffusé en direct le 29 janv. 2020

Bien entendu, le mouvement social né autour de la réforme (ou contre-réforme) des retraites lancé par l’exécutif Macron n’est pas terminé. Mais il doit se réinventer, tenir dans la durée. Le défi est d’autant plus grand que la grève reconductible des transports a pris fin. C’est le temps de la répression. Répression des grévistes de la RATP et de la SNCF, de retour au boulot ; répression des lycéens et de leurs enseignants, mobilisés autour du refus des E3C, la nouvelle formule du bac selon Jean-Michel Blanquer. Répression des pompiers aussi, hier lors de leur manifestation à Paris. Répression avec de nouveaux outils, comme la fameuse grenade lacrymogène GM2L, dont on se rend compte de sa dangerosité, qui n’a rien à voir avec celle des GLI F4, prétendument retirées en guise de signal politique.
Cet épisode de “Marche ou grève” aborde tous ces sujets, avec plusieurs invités, notamment :

– Gaël Quirante, syndicaliste, figure de Sud Poste, qui tente de construire une coordination nationale pour installer le mouvement de contestation dans le temps long.
– Linda Chekalil, machiniste RATP à Asnières.
– Anaïs Fromentière (professeure de lettres, Histoire et géographie)
– Mohamed Boujemaoui (professeur de mathématiques)

Voir la vidéo

Gilles Martinet : « Les violences que j’ai subies étaient très clairement volontaires » / Regards

Son visage ensanglanté a fait le tour des réseaux sociaux. Gilles Martinet, doctorant à l’institut des hautes études de l’Amérique latine, a reçu un coup violent des forces de l’ordre alors qu’il prononçait un discours contre la réforme de l’enseignement supérieur. Avec sa collègue Emmanuelle Rio, maitresse de conférences à l’université Paris Saclay, ils sont les invités de #LaMidinale 

Les violences policières passent au premier plan / Blog Iconogrammes, Club de Médiapart

André Gunthert, le 15 janvier 2020

Les vidéos de violences policières relevaient jusqu’à présent d’une opinion minoritaire. L’accumulation de témoignages accablants est en train de changer la donne. Désormais, ignorer la répression brutale qui accompagne les mouvements sociaux est devenu injustifiable. Lire la suite