Face aux images de violences policières, le pouvoir se contente d’ajuster sa com’ | Mediapart

L’exécutif a haussé le ton contre les forces de l’ordre après la diffusion d’une image montrant un policier faisant un croche-pied. Mais dans le fond, rien n’a changé. Le pouvoir continue de nier le caractère systémique des violences policières.

Suite de l’article réservée aux abonné(e)s…