ALBI : UN HOMME MEURT DANS UNE CELLULE DE COMMISSARIAT / Nantes révoltée

1er mai 2020

Au moins 7 décès et plusieurs mutilations lors d’interventions policières ces derniers jours


La triste nouvelle est rapportée par la presse : dans la ville d’Albi, un homme de 43 ans a été retrouvé mort dans sa cellule, au commissariat, mardi 28 avril. Il aurait été « découvert inconscient » par les policiers, et n’aurait « pas pu être réanimé ». Pourtant, quelques heures plus tôt, ce quarantenaire était vivant et libre. La victime avait été interpellée en début de soirée dans le centre-ville, « en état d’ébriété » selon les autorités. Les mêmes sources précisent : « les images de vidéosurveillance de la cellule ont été placées sous scellés et une autopsie a été diligentée. Une mort de plus entre les mains de la police, dans des circonstances plus que troubles. Lire la suite