Zineb Redouane : une femme tuée à sa fenêtre / Les pieds sur terre, France culture

par Sonia Kronlund

Le 1er décembre 2018, des rassemblements ont lieu à Marseille pour réclamer des logements dignes. Un tir de grenade lacrymogène lancé en pleine manifestation touche Zineb Redouane, qui fermait la fenêtre de son appartement au quatrième étage de son immeuble. L’octogénaire décède le lendemain. Réécouter

Grenade GLI-F4 : derrière le coup de com de Castaner, la mort d’une salariée en 2014 / Rapports de force

Par Guillaume Bernard, le 27 janvier 2020

Le Ministre de l’Intérieur a annoncé, le 26 janvier, la fin de l’utilisation des grenades GLI-F4, feignant une prise de conscience quant à leur dangerosité. En réalité, cette décision est surtout la conséquence d’un accident mortel qui a coûté la vie à une ouvrière de l’usine où sont produites les grenades en 2014, imposant l’arrêt de leur fabrication. 

Ce n’est pas parce qu’il s’est soudainement rendu compte qu’elles étaient dangereuses que Christophe Castaner a annoncé, dimanche 26 janvier sur le plateau de France 3, l’arrêt de l’utilisation des grenades GLI-F4 par les forces de l’ordre françaises. Comme l’écrivait Libération, le Ministère de l’Intérieur avait décidé de ne plus commander la grenade dès mai 2018. Non pas que celle-ci soit à l’origine de nombreuses mutilations de manifestants mais tout simplement parce que le fabriquant, Alsetex, avait décidé d’en arrêter le production dès 2014. Lire l’article

Castaner: les «questions légitimes» d’un ministre qui ne l’est plus | Médiapart

Par Antton Rouget et Ellen Salvi

La mort de Cédric Chouviat n’a guère ému le pouvoir. Le ministre Christophe Castaner a seulement estimé que le drame posait des « questions légitimes ». Après Zineb Redouane et Steve Caniço, encore une victime de la police en à peine plus d’un an. Lire la suite

Violences policières: Cédric Chouviat est mort d’une asphyxie avec fracture du larynx | Médiapart

Par Pascale Pascariello

Cédric Chouviat est mort d’une asphyxie avec fracture du larynx après avoir été violemment interpellé par quatre policiers le 3 janvier, selon une nouvelle vidéo que Mediapart s’est procurée. Une information judiciaire a été ouverte pour homicide involontaire. Lire la suite

Marseille, 1 an après : Appel national pour Zineb Redouane | Lundi matin

Le 1er décembre 2018, une énorme manif contre le logement indigne traversait le centre de Marseille avant d’évoluer en émeute. Ce fut aussi le premier jour où les Marseillais en lutte contre la politique urbaine rencontraient les Gilets Jaunes, dont quelques centaines se joignirent à la manif. Une municipalité aux abois, un gouvernement contesté, une police débordée par l’intensité de la colère publique… et une habitante de Noailles qui reçoit une grenade en pleine figure, alors qu’elle était à sa fenêtre, et décède le lendemain à l’hôpital. Lire l’article