Gazer, mutiler, soumettre : la police au service du néolibéralisme autoritaire / Le Média, “On s’autorise à penser”

Par Julien Théry, le 8 juin 2020

Paradoxalement, la prolifération des “armes non létales” (ou prétendues telles) est allée de pair, depuis une vingtaine d’années, avec une répression policière de plus en plus violente. Julien Théry reçoit Paul Rocher, qui montre dans un livre récent que ce type d’armement est caractéristique du développement de l’autoritarisme néolibéral. Voir la vidéo