Les influenceurs français commencent seulement à parler des violences policières / Médiapart

Par Khedidja Zerouali, le 7 juin 2020

La mort de George Floyd a entraîné un mouvement de contestation historique aux États-Unis. Une prise de conscience qui a commencé sur les réseaux sociaux où de plus en plus d’influenceurs ont décidé de prendre la parole. En France, les prises de position sont plus timides. Suite de l’article réservé aux abonnés