Le policier reconnaît un tir de LBD raté blessant un lycéen, le parquet le blanchit | Médiapart

Par Pascale Pascariello, le 3 janvier 2020

Lycéen de 17 ans, Achraf a reçu un tir de LBD dans la mâchoire le 4 décembre 2018, à Marseille. Identifié, le policier auteur du tir reconnaît l’avoir blessé accidentellement. Le parquet de Marseille a néanmoins classé sans suite. L’IGPN fait état de policiers exposés à des jets permanents de projectiles, ce que les enregistrements de vidéosurveillance démentent formellement.  Lire la suite (pour les abonnés)