Tabassage de Michel Zecler: les quatre policiers mis en examen, deux écroués / Libération

AFP, le 30 novembre 2020

Quatre policiers ont été mis en examen et deux d’entre eux écroués, après le passage à tabac et les propos racistes proférés à l’encontre du producteur noir Michel Zecler, dans cette affaire qui électrise le débat autour des violences policières et de la loi «sécurité globale».

Parmi ces quatre policiers mis en examen dans la nuit de dimanche à lundi par un juge d’instruction, trois l’ont été pour «violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique (PDAP)» conformément aux réquisitions du parquet de Paris, avec plusieurs circonstances aggravantes dont «des propos à caractère raciste». Lire la suite