L’usage fréquent du LBD, une quasi-exception française en Europe | RFI

Le Conseil d’Etat a rejeté vendredi les demandes de suspension de l’usage du lanceur de balles de défense (LBD) dans les prochaines manifestations de « gilets jaunes », estimant que le risque de violences rendait « nécessaire de permettre aux forces de l’ordre de recourir à ces armes ». Les LBD seront donc déployés ce samedi par les forces de l’ordre lors de l’acte XII des « gilets jaunes ». L’utilisation de ce type d’arme est pourtant loin de faire l’unanimité chez nos voisins européens. Lire l’article