Ce dont les ministres ne doivent pas prononcer le nom : Nunez a parlé de “violences policières” / Marianne

Par Louis Nadau, le 23 janvier 2020

Invité de BFMTV ce jeudi 23 janvier, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur, Laurent Nunez, a failli faire une regrettable boulette, en parlant à l’antenne de “violences policières”, avant de se reprendre. Un terme que les ministres, à la suite du président de la République, prennent soin de récuser depuis des mois. Lire l’article