Violences policières: la France de nouveau prise à partie au Parlement européen / Médiapart

Par Ellen Salvi, le 7 février 2020

Les eurodéputés polonais ont lancé une pétition pour dénoncer « la violence des autorités de la République française contre les citoyens ». Malgré les nombreuses condamnations internationales, Paris continue de balayer les critiques, comme le prouve encore la réponse du chef de file des élus macronistes à Strasbourg. Suite de l’article réservé aux abonnés