Gilets jaunes : une marche en hommage aux blessés en manifestation | La Gazette de Montpellier

Par Marie Deghetto, le 12 janvier 2020

Ce dimanche, environ 500 manifestants ont participé à la quatrième “Marche des mutilés” du mouvement des gilets jaunes organisée à Montpellier. Une manifestation pour rendre hommage aux blessés et réclamer l’interdiction des armes non-létales, comme le lanceur de balles de défense (LBD).

Une dizaine de blessés, dont certains ont perdu un oeil, ont pris la tête du cortège parti de la place de la Comédie à 14h30. La manifestation s’est déroulée sans heurt et s’est achevée vers 16h devant la gare Saint-Roch.  Lire la suite

Montpellier accueille la 4e marche des “mutilés pour l’exemple du mouvement gilets jaunes” | Midi Libre

Ce dimanche 12 janvier à partir de 14 h, la ville de Montpellier accueille la quatrième marche des “mutilés pour l’exemple” du mouvement des “gilets jaunes”.

Dès 14 h cet après-midi, rendez-vous est donné sur la place de la Comédie d’où débutera là 4e marche des “mutilés”. Le cortège passera par la préfecture, le Peyrou puis redescendra vers la gare Saint-Roch.

Une marche pacifique ponctuée d’échanges

“Des prises de paroles auront lieu tout au long de la marche afin de laisser s’exprimer des intervenants, collectif contre les violences policières, médecins et d’autres mutilés”, expliquent les organisateurs. Lire la suite

Montpellier : une marche pour dénoncer les violences policières et l’usage du LBD | France 3 Languedoc-Roussillon

Reportage diffusé lors du 19/20 le 12 janvier 2020

A Montpellier, des centaines de manifestants, venus de toute la France, se sont réunis sur la place de la Comédie aux alentours de 14 heures pour rendre hommage aux gilets jaunes blessés lors de précédents rassemblements en France et donc, pour dénoncer les violences policières. Voir la vidéo

“Eux ils tirent, ils s’en foutent, mais ça change une vie”, Dylan, éborgné lors d’une manifestation | France bleu Hérault

Par Elena Louazon, le 12 janvier 2020

Environ 500 personnes se sont rassemblées à Montpellier (Hérault) pour dénoncer l’usage des armes mutilantes par les forces de l’ordre. Plusieurs gilets jaunes blessées ont participé à cette “marche des mutilés”. Dylan a perdu son œil en avril 2019, à 18 ans. Il témoigne. Lire la suite

Montpellier: 4e «marche des mutilés» contre les violences policières | Le Figaro

La quatrième «marche des mutilés» contre les violences policières et l’usage des LBD notamment a rassemblé quelque 350 personnes selon la préfecture, 700 selon les organisateurs, ce dimanche 12 janvier à Montpellier, à l’appel du collectif des «mutilés pour l’exemple». Lire la suite

Conférence de presse de lancement de la campagne

Mercredi 18 décembre 2019, s’est tenue à “La Carmagnole” à Montpellier une conférence de presse pour présenter la campagne “Interdisons les armes policières mutilantes !

Cette conférence de presse s’est tenue en présence de différents représentant(e)s des organisations et associations signataires, et a permis de présenter aux journalistes présents les objectifs de la campagne ainsi que le collectif large qui la soutient.

Un moment particulièrement fort de cet évènement a été l’intervention de 2 membres montpelliérains de “l’assemblée des blessés” qui avaient été invités à participer à la conférence de presse pour témoigner des séquelles morales, sociales et psychologiques des blessures qui leur ont été infligées par des policiers lors d’une manifestation des gilets jaunes en décembre 2018.

Contre les armes mutilantes, une nouvelle campagne lancée à Montpellier Le Poing

Par Le Poing, le 19 décembre 2019

Après une année d’apathie devant un niveau de répression ahurissant, un large éventail d’organisations montpelliéraines espère un sursaut en se concentrant sur la seule interdiction des armes destructrices utilisées par la police.

Le 5 décembre dernier, un nouveau collectif apparaissait dans la rue. On était en pleine manifestation géante contre la réforme des retraites. Un grand nombre des vingt-cinq mille manifestants avaient leur attention attirée par une installation militante très efficace, autour d’un seul slogan, sur une seule banderole : http://www.stoparmesmutilantes.org. En bordure du parcours, contre les murs aveugles du collège Clémence Royer boulevard Louis Blanc, on ne voyait que ça, complété par les portraits monstrueux de victimes d’armes de guerre, avec leurs blessures, au cours de l’année écoulée. Lire la suite

Montpellier : « Stop Armes Mutilantes » veut faire interdire les armes policières Lemouvement.info

Par Elodie Guiraud, le 18 décembre 2019

Depuis le 5 décembre, une campagne contre la “répression” a été lancée par le collectif “Stop armes mutilantes”. Objectif : Interdire les armes policières “mutilantes”.
Alors que la France est bousculée par le mouvement des Gilets Jaunes et les grèves de décembre contre la réforme des retraites, les tensions entre manifestants et forces de l’ordre sont, plus que jamais, palpables.
Lire la suite

Stop Armes Mutilantes, nouvelle campagne contre la répression La Mule du Pape

Par Jude, le 13 décembre 2019

Une nouvelle campagne vient d’être lancée par des militants montpelliérains pour alerter la société sur le problème que représentent les armes sublétales utilisée par le maintien de l’ordre en France. StopArmesMutilantes.org a lancé une tribune pour demander, au regard des très nombreuses mutilations qu’elles ont engendré, leur pure et simple interdiction. De nombreux organisations et syndicats, groupes Gilets jaunes ou écologistes, se sont associés à l’appel.

Une vie, un œil, un pied, une main, … Les nombreux dégâts humains – physiques et psychologiques – causés par les armes policières mutilantes en France sont inacceptables. Il faut les interdire d’urgence. Il en va du respect des personnes et de leurs droits les plus élémentaires.

Avec la mise en place de ce type d’armements progressivement, à commencer dans les banlieues, le nombre de blessés graves tend à s’accroître exponentiellement, notamment depuis les manifestations contre la Loi Travail de 2016 et le mouvement des Gilets jaunes. Lire la suite