“Le plus important n’est pas de filmer, mais de diffuser” : comment les vidéastes ont réussi à documenter les violences policières / France info

Ils sont de plus en plus nombreux et souvent au plus près des forces de l’ordre. Qu’ils soient amateurs ou professionnels, ils n’hésitent pas à plonger au cœur des manifestations, au risque, souvent, d’être blessés. Lire la suite

CLASSEMENT MONDIAL DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE 2019 / RSF

Une haine croissante contre les journalistes

L’année 2018 a vu le nombre des attaques et des pressions contre les médias d’information et contre les journalistes croître dangereusement. Insultés, menacés, agressés, voire blessés par des manifestants ou par les balles de défense des forces de l’ordre, des journalistes ont été confrontés pendant le mouvement des Gilets jaunes en novembre 2018 à un niveau de violence inédit en France. Lire

Violences policières ? Pour Macron, la police a avant tout protégé la presse des manifestants / RT France

Interrogé sur la difficulté pour la presse d’effectuer son travail lors des manifestations, Emmanuel Macron a davantage ciblé la responsabilité des manifestants, le «nihilisme» de certains concitoyens, et a semblé minorer les violences policières. Dans un propos liminaire lors des vœux présidentiels adressés à la presse, le président de l’Association de la presse présidentielle, Olivier Bost, a interpellé Emmanuel Macron sur la difficulté pour les journalistes d’exercer leur travail durant les manifestations. Lire la suite

Paris, jeudi 9 janvier la police s’est déchaînée | Paris-luttes.info

Publié le 10 janvier 2020

La manifestation du 9 janvier était de loin la plus violente du mouvement. Enfin, il serait plus juste de dire que les flics ont été d’une extrême violence. Compilation de ce qu’on a pu voir parmi les violences les plus crus de la police nationale et bilan non exhaustif des blessé.es. Et les syndicalistes n’ont pas été épargné.es. Voir

25 Reporters blessé-es. #5decembre une journée noire pour la #libertédelapresse. Selon notre décompte, 24 journalistes ont été blessé-es. La plupart ont été touché-es par des tirs de grenades lacrymogènes ou de désencerclement. | Reporters en colère

THREAD – 25 Reporters blessé-es. #5decembre une journée noire pour la #libertédelapresse. Selon notre décompte, 24 journalistes ont été blessé-es. La plupart ont été touché-es par des tirs de grenades lacrymogènes ou de désencerclement. Voici leurs témoignages Lire la suite…